Pour l'égalité en général (Femme - Homme) ou pour les puristes : L'équité

  - l'accessibilité des Personnes à Mobilité Réduite

  - la protection de l'environnement

  - la valorisation économique et sociale de la culture, du sport, des loisirs et du tourisme

  - les projets citoyens

  - l'emploi

  - la formation continue valorisée

  - la nationalisation des services d'utilité publique "dans l'intérêt du peuple et non des gouvernements"

  - redonner le pouvoir de décision aux citoyens impactés et /ou concernés

  - une vraie qualité de vie pour tous.

 

 

Quelques valeurs très importantes :

  - responsabilité

  - loyauté

  - humanité

  - empathie

  - moralité

  - éthique.

 

 

Autodidacte.

  - École de la vie.

  - Technicien et consultant pluridisciplinaire.

  - Chef d'entreprise.

  - Adhérent à la CNDI.

  - Élu à la Chambre des Métiers et de l'Artisanat des Hauts-de-France - liste "Fiers D’être Artisans !" ADNA - CPME - FFB via la CNDI.

  - Président de la commission territoriale d’Abbeville à la Chambre de Métiers et de l'Artisanat des Hauts-de-France.

  - Président - fondateur du Mouvement Représentatif de la Société Civile, la force citoyenne.

  - Ex-Conseiller économique, social et environnemental de la région Picardie puis des Hauts-de-France.

 

 

Je suis pour la liberté d'expression, mais toujours dans le respect d'autrui !

 

Je suis bien sûr, contre toutes formes de violences quelles qu'elles soient.

 

Je souhaiterai que tous puissent enfin penser aux autres avant eux-mêmes.

 

Là il y a beaucoup de travail...!

 

 

 

Je reste persuadé que rien n'est impossible, qu'il faut croire avant tout en ce que l'on veut réaliser pour y arriver.

 

Bien souvent les choses doivent se faire à plusieurs, mais trop souvent on se retrouve seul par manque de cohésion citoyenne "ou simplement le "moi-je", prend le dessus".

 

 

 

 

 

Les raisons pour lesquelles je m'engage pour la représentation de la société civile :

 

- Parce qu'une minorité ne doit plus décider pour une majorité.

 

- Parce que l'échange des compétences et des savoirs est bien plus constructif quand on a l'intelligence de les partager.

 

- Parce qu'il serait temps de remettre le pouvoir de décision directement à ceux qui sont concernés et non plus, à une minorité de personnes   privilégiées.

 

- Parce qu'il faut prendre en compte l'avis des territoires, indépendamment du nombre d'habitant.

 

- Parce qu'il faut représenter, valoriser et protéger l'ensemble des citoyens qui participent à l'économie locale et se trouvant au sein de chaque    territoire de vie.

 

 

 

Rassemblons-nous autour de principes simples :

 

  - Le vivre ensemble.

 

  - L'ouverture d'esprit.

 

  - Le partage des savoirs.

 

  - Le bon sens !

 

 

À des échanges constructifs.

 

Bien à vous.

 

J-M.B

Pour une France forte et fière de la richesse des femmes et hommes qui participent à son développement.

V 19.05.19.12.04